La voyelle de l’absente

Roman 2015/2016

Un matin, un homme reçoit un tableau chez lui. L’expéditeur n’est pas connu, il n’est question que d’adresse.

Un roman sur le thème de l’image, à travers la photographie mais pas seulement. Le thème du lien, tel qu’il s’entend tissé vers l’autre, y importe tout autant.

Série L'absente - Galerie La Lumière des roses, Montreuil.
Série L’absente – Galerie La Lumière des roses, Montreuil.

A défaut d’être à ce jour publié, La voyelle de l’absente a été lu. Voici deux commentaires que j’ai eu la chance de recevoir, et que je me permets de citer ici :

Beaucoup de choses m’ont plu dans votre livre, une manière de décrire, notamment, précise, aiguë, vos personnages, ce qu’il portent en eux et que vous laissez bien entendre, sans insistance. La construction est particulièrement habile.»
Paul Otchakovsky -Laurens, Editions P.O.L.
J’ai lu le manuscrit de Guylaine Monnier avec intérêt et émotion, d’autant que le sujet et l’écriture habitent rapidement le lecteur (“l’absente” m’a été très présente, ces derniers jours). Je ne sais pas bien quoi dire d’autre. Cela me semble évidemment tout à fait publiable (mais beaucoup de textes que je trouve publiables ne sont pas publiés alors que beaucoup que je trouve impubliables le sont).»
Mathieu Lindon, écrivain.
Nuage de mots La voyelle de l'absente
Crédit Photographique sur la page d’accueil : Cindy Sherman – Untitled #66, 1980

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *